Image Cycle avec titre -5

Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles sont « la voie royale » pour effectuer des études supérieures scientifiques.
Elles préparent, en 2 ans, les étudiants aux concours d’entrée aux grandes écoles d’ingénieurs marocaines et françaises.
Les Classes Préparatoires de « YASSAMINE SUP » offrent un enseignement de qualité fondé sur :

  • Une formation solide dans les disciplines fondamentales.
  • Une préparation intensive aux concours.
  • Un suivi personnalisé et efficace.
  • Un encadrement pédagogique.

Objectifs

Les Classes Préparatoires ont pour fonction d’accroître le niveau de connaissances des étudiants dans différents champs disciplinaires de manière à les rendre aptes à suivre une formation en grandes écoles d’ingénieurs.
La formation dispensée dans les Classes Préparatoires de « YASSAMINE SUP » a pour objectif de préparer les étudiants, dans les conditions optimales, aux concours d’accès aux grandes écoles d’ingénieurs et leur donner également des atouts dans leur projet professionnel.

Préparation aux concours

L’excellence de la formation dispensée à « YASSAMINE SUP » repose sur une préparation intensive à la partie écrite des concours et un entrainement intensif à la partie orale des concours, mettant en jeu :

  • Des devoirs surveillés (DS) réguliers pour permettre aux étudiants de vérifier l’acquisition de leurs savoirs et savoir faire et de prendre conscience de leurs erreurs afin d’essayer d’y remédier.
  • Des devoirs à la maison (DM) pour permettre aux étudiants de valider les acquis et approfondir les notions abordées en cours.
  • Des interrogations orales ou « colles » pour développer les compétences orales des étudiants en vue de les préparer aux épreuves orales des concours.
  • Le TIPE (Travail d’Initiative Personnelle Encadré) qui est un travail de recherche personnelle avec accompagnement du professeur sur un sujet choisi par l’élève. L’objectif principal de cet exercice est de développer l’esprit de synthèse, le recul vis-à-vis des informations reçues et enfin les qualités de « communicant » nécessaires au métier d’ingénieur.